Candide, Voltaire, chapitre III

 

Eléments de l'introduction

  • Voltaire, Jean-Marie Arouet, 1694-1778 ; écrivain et philosophe français ; Siècle des Lumières, philosophie.
  • Défenses et critiques violentes, engagement absolu ; poursuite vérité, justice. Style vif, grand usage de l’ironie.
  • Œuvres : Lettres philosophiques, 1734, Zadig ou la Destinée, 1748, Micromégas, 1752, Traité sur la Tolérance, 1763.
  • Candide ou l’Optimisme, 1759, conte philosophique, modèle du genre. En réaction (entre autres) à l’optimisme de Leibniz, qui assure que ce monde est le meilleur monde possible ; théorie réfutée et ridiculisée par Voltaire (erreur de compréhension : le meilleur des mondes ne signifie pas que le monde est bon ; il est, relativement, le moins pire). Candide, naïf et peu au fait des choses de la vie, découvre le monde. Il subit toutes sortes d’horreurs, rencontre des compagnons d’infortune et renonce peu à peu à la théorie de Pangloss, le philosophe instituteur, qui prétend que ce monde est « le meilleur des mondes possibles ». Conclusion : « il faut cultiver son jardin », se préoccuper de notre vie en travaillant à chercher un peu de bonheur sans se laisser gagner à des théories mensongères (philosophie  ->religion).
  • Chapitre III : Candide n’est pas encore échaudé, début des péripéties : découverte de la guerre, superposition pts de vue V. et Candide. Dénonciation de la guerre.


Développement

    1. Les registres dans le texte = persuasion

  • Registre ironique : dénoncer en disant le contraire de ce que l’on pense. Confrontation désillusion V. et naïveté Candide. Antithèses, oxymore ; emphase = accumulation, gradation, exagération ; description impersonnelle, statistique ; aspect invraisemblable.
  • Registre pathétique : dénoncer en suscitant la pitié (émotion). Réalisme, descriptions : civils, pas soldats = injustice ; plusieurs situations = empathie ; totalité = angoisse du rien ; pas de commentaire explicite = poignant, révoltant, opinion propre (démenti par ton). Dégâts humains puis matériels.
  • Registre satirique : dénoncer par l’humour, la dérision. Satires guerre ; opinion, société (hypocrisie, mauvaise foi : caution) ; pouvoir, religion (une des cibles favorites de V.) ; philosophie (pas aide ; philosophes abstraits, refusent d’être de bonne foi et d’agir). Notion de droit commun = législation, de nature.

    2. La stratégie argumentative

  • Argumentation indirecte, implicite. Critique virulente. Mauvaise foi. Style vif, mordant. Registres et pts de vue.
  • Convaincre et persuader associés. Humour, amuser/interpeller : ironique (+ satirique) => persuader (dérision, ridiculiser : ironique) + Réflexion, engagement : pathétique, satirique => persuader (émotion : pathétique) et convaincre (responsables, effets : satirique).
  • Délibérer : pts de vue Candide/Voltaire => faussé par prise de position claire de V.

    3. Caractéristiques du conte philosophique

  • Conte : récit = personnages (stéréotypés), situations (structure du récit, « tableaux ») + apologue, morale => éléments réels et fantastiques ; divertissement avec enseignement.
  • Essai philosophique : démonstration, proposition d’une réflexion (structure et vocabulaire, thèmes) + débat, construction d’une opinion raisonnée et individuelle (confrontation de 2 pts de vue ; exemples, expériences : introduction dans un monde d’éléments abstraits). Pt de vue privilégié servi pas style (neutralité inatteignable).
  • Association : forme plaisante avec fond porteur, formateur.

    4. Aspects de la guerre dénoncés

  • Causes non précisées = pas de vraies causes, défendables/claires. Responsables de la guerre : irresponsabilité, manipulation, avidité.
  • Effets tragiques : souffrance, morts, destructions. Inutilité de la guerre, pas de bénéfices (pas de victoire, nbre de morts égal ds chaque camp).

Eléments conclusion

  • Dénonciation virulente guerre, société, religion, opinion publique, puissance, philosophie.
  • Usage généreux sinon subtil de l’ironie, implicite. Jeu des registres et des pts de vue (Candide/Voltaire). Volonté de former une opinion libre, mais influence du ton.
  • Caractéristique du conte philosophique ; forme légère pour fond sérieux, message grave. Points communs avec les fables de La Fontaine.

Qq procédés remarquables

Gradation avec point culminant l. 2-3 ; comparaisons l. 4 et l. 10 ; progression, découpage démonstratif l. 4-8 ; oxymore l. 10-11 ; accumulation l. 17-22.

Problématiques et plans

Quelle est la stratégie argumentative de Voltaire ?
1.    Plaire (ironique)
2.    Emouvoir (pathétique)
3.    Faire réfléchir, instruire (satirique)
OU
1.    Plaire (ironique)
2.    Faire réfléchir (2 arguments : pathétique + satirique)
OU
1.    Convaincre (satirique)
2.    Persuader (pathétique, ironique = empathie et pitié, mépris)
3.    Délibérer (confrontation pt de vue Voltaire/Candide)

Quelles caractéristiques du conte philosophique retrouve-t-on ici ?
1.    Conte : récit (situations, persos => plaisant)
2.    Essai philosophique (démonstration + débat)
OU
1.    Plaisant (conte)
2.    Instructif, réflexion (essai philosophique)

Que dénonce Voltaire ?
1.    Guerre.
2.    Société, Opinion publique.
3.    Pouvoir et Religion (+ philosophie ?)

Que dénonce Voltaire dans la guerre ?
1.    Effets (nombreux, tragiques)
2.    Responsables (causes futiles, incriminés détestables)

Commentaires (4)

1. Paco 25/06/2009

Coucou, je voulais juste rectifier une chose: le vrai nom de Voltaire est François-Marie Arouet et non Jean-Marie Arouet; venant de toi c'est surement une faute d'inattention mais déjà que nous ne sommes pas beaucoup sur la planète à porter ce prénom Voilà j'ai fini de t'embéter maintenant je voudrais te féliciter pour le travail de fou que tu as accompli, franchement chapeau ça m'as beaucoup aidé pour mes révisions. Sinon je passe mon oral demain matin souhaitez-moi bonne chance (petite note d'humour: 1+1 c'est quand même difficile pour nous pauvres L...)

2. jess 13/11/2010

aidez moi svp

3. vive-noir-desir 08/02/2011

houlà, je sens que ça va bien m'aider pour le bac français ça, vu que je présente candide en texte complémentaire...c'est très bien fait, merci :)

4. Michel J. Cuny (site web) 25/03/2011

Bonjour,
Ayant eu moi-même à travailler sur la "Correspondance" de Voltaire (13 volumes dans la "Pléiade"), je suis allé de découvertes en découvertes... et de colères en colères.
Il me paraît de mon devoir d'alerter les personnes dont la bonne foi a pu être surprise.
Pour plus d'informations, vous pouvez vous référer à
http://mjcuny-fpetitdemange.hautetfort.com
Cordialement,
Michel J. Cuny

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site