Encyclopédie, Paix, Etienne N. Damilaville


Encyclopédie, article "Paix", Damilaville

 

Eléments de l'introduction

  • Encyclopédie, tentative de collection et de concentration des connaissances humaines dans tous les domaines. Diderot, D’Alembert. Volonté d’universaliser et de faire la somme, de caractériser le savoir. Caractéristique du Siècle des Lumières.
  • Siècle des Lumières. Lumières = mouvement littéraire, artistique et culturel du XVIIIè siècle en Europe. Amélioration du sort humain par raison et sciences. Enseignement, diffusion des valeurs => Homme, monde perfectibles.
  • Damilaville : collaborateur à l’Encyclopédie (« Paix », « Population ») ; ami de Diderot et de Voltaire. Fonctionnaire des Finances, pas homme de lettres.
  • Article « Paix » : thème des Lumières, valorisation de la paix en opposition à la guerre = dénonciation de la guerre + responsables. Ton polémique = politique. Contenu = guerre malgré le titre.


Développement

1.  Mise en valeur des désastres de la guerre

  • Opposition paix et guerre : mise en valeur de la paix au détriment de la guerre. Guerre = désastre dans conséquences ; encore plus désastreuses relativement à la paix.
  • Accumulations (P l. 3 à 7 ; G l.7 à 11) ; opposition titre (P) / contenu (G) ; antithèse (P l.6 ; G l.8) ; connecteurs logiques (« au contraire ») ; métaphores ( P = s anté avec « en santé », « dan son état naturel », « guérir » / G= maladie avec « maladie convulsive et violente », « sacrifie », « palie ») ; champs lexicaux (G = négatiuf/ P=positif) ; opposition (G l.17-18 / P. l.18-19).
  • Exagérations, hyperboles, ton emphatique pr monter à quel point G=mal et P=bien.

2.  Critiques des causes de la guerre

  • Portrait minutieux causes de la guerre = responsables. Caractérisés.
  • Responsables : gouvernants (champ lexical l. 15, 22, 29, 36) et ministres+guerriers ( l. 31-33, l. 39).
  • Caractéristiques : privés de raison = livrés à la folie, opposés à sagesse, bonheur (mm système d’opposition que pr guerre et paix : opposition ac connecteurs logiques "si"/"mais" l.15-23 ;  construction l.18-23 = raison en parallèle avec négation folie et affirmation bonheur ; chp lexical raison positif / folie négatif ; métaphore "bêtes féroces" l. 18) + manipulés et influençables ( allusions l.31-33 et l.40). Idée : les dirigeants se privent du bonheur de la raison pour la folie.
  • Motivations : personnelles, viles = volonté conquêtes (chp lexical négatif ; association péj l. 22 ; « toujours trop tard l. 36-37) ; jalousie et orgueil ( « envie » et « défiance », ganéralisation adverbes et adjectifs) ; désir de gloire (gloire dénigrée : « édifice chimérique, « « passions aveugles » ; pas naturelle l. 31) ; pas de respect de la vocation de gouvernants (chp lexical collectivité l. 20, 22, 33… => 30-31 ; conclusion l. 39-41).
  • Raison invoquées inacceptables : généralisation (présent de vérité générale, aspect répétitif « toutes », « permanentes », "perpétuellement" , « dans tous les âges » ) ; prétextes stigmatisés (superlatif « les plus frivoles », chp lexical prétexte) => humanité belliqueuse, seul arrêt épuisement.

Eléments conclusion

  • Guerre dénoncée fermement, d’autant plus déconsidérée qu’ell est opposée à la paix. Examen causes (guerre=folie et paix=raison) et conséquences (guerre=malheur et paix= bonheur). Responsables désignés : gouvernants.
  • Argumentation qui fonctionne sur l‘opposition et le parallélisme. Convaincre : arguments, progression méthodique.
  • Thèmes propres aux Lumières.


Qq procédés remarquables

Métaphores guerre=maladie / paix=santé l.1 à 14 ; accumulations l. 3 à 7 et 7 à 11 ; champs lexicaux raison et folie ; champ lexical répétition et immiuabilité.

Problématiques et plans

Quelle est la stratégie argumentative de Damilaville ?
Convaincre principalement.
1.    Décrire les conséquences (malheur/bonheur).
2.    Dénoncer les causes (folie/raison).
OU
Opposition guerre et paix pr les caractériser.
1.    Guerre et paix : malheur et bonheur (conséquences)
2.    Guerre et paix : folie et raison (causes)
Quelles caractéristiques de l’essai retrouve-t-on ici ?
1.    Argumentation efficace (arg. explicite, directe = didactique => construction).
2.    Réflexion philosophique (thèmes philosophiques ; notions liées bonheur, raison).
Que dénonce Damilaville dans la guerre ?
1.    Causes critiquables, indéfendables (viles ; futiles)
2.    Conéquences terribles (d'abord ds l’absolu ; puis en comparaison de ce qui pourrait être ac la paix).

Commentaires (4)

1. dufournet 16/06/2009

salut MG, je me demandais si on pouvait rajouter, dans le plan des caractéristiques de l'essai, le fait qu'il y ait beaucoup de figures de style pour essayer de rendre le texte plus attrayant faute d'être intéressant...

2. Baldabiou (site web) 17/06/2009

Vouip, c'est tout à fait cohérent, ça complète bien le plan. On pourrait par exemple le mettre dans une sous-partie appelée "La persuasion dans l'argumentation de Damilaville" ; dans ce cas, la partie "Argumentation efficace" pourrait être organisée en
1. Convaincre (organisation, arg. explicites)
2. Persuader (figures de style : répétition, insistance).

Merci !

"rendre le texte plus attrayant faute d'être intéressant...", tsss... Veux-tu montrer un peu d'enthousiasme pour l'argumentation des Lumières, hm ?

3. arthritis (site web) 28/10/2012

I came across baldabiou.e-monsite.com and i love it !
arthritis symptoms

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

4. merde 29/10/2012

j ai la chiace comment faire pour arreter que sa coule j en ai plein les doigts sa put la mort aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×